Indispensables passionnés de la machine à coudre

This slideshow requires JavaScript.

Festival médiéval de Guérande rime avec costume. Et derrière les costumes, des couturières. Sous les conseils de la professionnelle Lauren Surriray, une quinzaine de bénévoles s’activent ainsi depuis octobre pour les prochaines festivités des 17 et 18 mai prochains.

Peu importe l’âge (de la trentaine à plus de 80 ans), les couturières et l’unique couturier se sont retrouvés chaque semaine, les mardis matin et les jeudis, pour accroître le stock de costume de la ville de Guérande.

Marcelle est là depuis la toute première édition. Quinze ans que cela dure. « L’ambiance est formidable. On rigole bien. Heureusement, sinon on ne viendrait pas. », lance cette ancienne paludière qui a appris l’art de la couture à l’école. « Et puis, à l’époque quand on se mariait, on était bien obligé de savoir coudre. »

Au-delà de l’ambiance plutôt agréable, même si « des fois c’est un peu électrique », Monique souligne, elle, l’amour de la couture qui l’anime : « Au début, on se dit qu’on n’est pas capable de créer un costume toute seule. On a peur de ne pas être assez bonne, mais on s’entre-aide. Il y en a toujours une qui sait comment faire et Lauren est là pour nous guider ».

Difficulté supplémentaire cette année : le sur-mesure. Ainsi, la trentaine de mains bénévoles a confectionné des habits pour chacun des 12 membres du comité de pilotage de la Fête médiévale. Pas de quoi inquiéter la troupe, comme le relève Catherine Deroy, seule bénévole à venir spécialement de Saint-Nazaire : « On compte parmi nous des couturières de métier qui sont très pointues et qui ont de vraies compétences. On prend la responsabilité d’un costume, mais on le fait à plusieurs. C’est pour cela que ça marche ». Toutes seules, sans la supervision de Lauren Surriray, elles ont ainsi créé 5 habits supplémentaires.

Ces costumes viendront donc s’ajouter aux quelque 350 que possède déjà la ville de Guérande.

Pierre-Louis CURABET.

Publié le 14  mai 2014 dans Ouest France.



'Indispensables passionnés de la machine à coudre' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net