Sauver l’Europe après la vague eurosceptique

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne se réunissent mardi soir pour analyser les résultats des élections du 25 mai.

Le but de ce dîner informel : faire le bilan pour ensuite agir face à la vague eurosceptique qui a déferlé sur l’UE lors des élections européennes de dimanche dernier.

Les dirigeants européens espèrent relancer l’Union européenne qui a été qualifiée d’incompréhensible et de distante.

En attendant, les réactions pour expliquer ce désaveu envers l’Europe ne se sont pas fait attendre.

La député européenne allemande, Rebecca Harms a déclaré à la BBC que ses collègues et elles n’avaient souvent pas assez de temps pour se pencher sur les problèmes des citoyens.

«A Bruxelles, en tant que députés européens, nous avons la responsabilité de travailler à être mieux compris, déclare l’élue écologiste allemande. Mais je pense que la façon de fonctionner du parlement est très souvent en opposition avec le rôle que nous souhaiterions avoir auprès du public européen. Nous sommes très, très occupés. Une grande majorité d’entre nous travaille tout le temps, votant des lois et des règlements. Et nous ne sommes donc pas assez engagés dans le débat public

De son côté, la présidente du Front national français (FN), Marine Le Pen, a affirmé que les résultats européens soulignent un euroscepticisme élargi, qui ne se cantonne pas seulement à la France.

«Le mécontentement contre l’Europe va bien au-delà et transcende tous les pays européens : le Royaume-Uni, l’Italie, le Danemark. Et cette fracture s’étend aussi à des partis politiques dans d’autres pays

Les partis eurosceptiques l’ont ainsi emporté dans trois pays : la France, le Danemark et le Royaume-Uni.

Ils ont aussi fait de très bons scores en Grèce, en Autriche et en Hongrie.

Selon premières estimations, les partis eurosceptiques, qui ne sont pas tous d’extrême-droite, représenteraient environ 120 des 571 futurs députés européens.

Lien vers le site de la BBC Afrique : Sauver l’Europe après la vague eurosceptique

Publié le 27 mai 2014.

 

Photo : France présidence de l’UE_Courtoisie Flickr CC BY-SA 2.0 y.caradec



'Sauver l’Europe après la vague eurosceptique' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net