Changer de mode de consommation

Dans le cadre de la semaine nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, les membres de La Conquête du pain étaient venus hier mercredi sur le marché, rue Saint-Corneille, pour montrer aux badauds qu’il existe un autre moyen de consommer.

Née en septembre 2014 à l’Université de technologie de Compiègne (UTC), l’association récupère des rebuts alimentaires dans une épicerie solidaire, dans des boulangeries ou encore sur les marchés.

Hier matin, ils étaient donc plusieurs jeunes à proposer gratuitement aux passants des soupes et de la confiture élaborées à partir de ces rebuts. « On souhaite recréer un espace de convivialité par le biais du jardinage, du compostage et de la récupération alimentaire », explique Yoann Michel, membre de La Conquête du pain. Avant d’ajouter : « On a tendance à ne pas se poser la question du mode de production derrière notre type de consommation. »

Partenaire de l’événement, l’Agglomération de la région de Compiègne (ARC) semble, elle, avoir pris le tournant en ce qui concerne le tri. En 2015, 1 000 tonnes d’ordures ménagères en moins ont été incinérées par rapport à la même période en 2014. Tandis que 900 tonnes d’emballages recyclables en plus ont été collectées. « Ça permet de baisser la taxe des ordures ménagères, qui a déjà baissé de 9 à 7,5 % en cinq ans », note Jean-Noël Guesnier, vice-président de l’ARC. Une nouvelle baisse pour 2015 a été récemment proposée en conseil communautaire.

La Conquête du pain sera vendredi au marché de La Victoire et, de nouveau rue Saint-Corneille ce samedi.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 26 novembre 2015 dans Courrier Picard – Oise.

Page du journal à télécharger ICI



'Changer de mode de consommation' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net