Hausse des vols à la roulotte à Épernay

La compagnie de gendarmerie d’Épernay a noté une hausse significative des vols à la roulotte en juillet. De deux personnes en juillet 2015, ils sont neuf à avoir porté plainte en 2016.

Les gendarmes de la compagnie d’Épernay l’avaient perçu, et les chiffres ont confirmé leur ressenti du terrain: alors que deux personnes avaient porté plainte en juillet 2015 pour des vols à la roulotte (vols commis dans un véhicule), ils sont neuf à avoir fait la même démarche en juillet dernier.

« C’est ce que l’on appelle des vols d’opportunité, explique la commandante Céline Michta. Ce n’est pas une bande organisée. Le voleur passe sur la voie publique et voit une voiture chargée de caisses de champagne, soit car les bouteilles sont carrément visibles, soit ça se voit au niveau des essieux arrières

Le détrousseur casse souvent une vitre, la main enroulée dans un chiffon pour ne pas faire de bruit, puis prend ce qu’il trouve: champagne, GPS, téléphone,etc.

Ces neuf larcins du mois de juillet ont eu lieu majoritairement dans des villages viticoles: Hautvillers, Tours-sur-Marne, Louvois, Damery ou encore Vauciennes. Et ils ont avant tout touché nos voisins belges. « Avec le facteur Unesco, on attire plus de touristes qu’auparavant, avance la commandante. Ces derniers ne font pas forcément attention. C’est les vacances et ils sont détendus. On croit que l’on a fermé le véhicule, alors que l’on ne l’a pas fait.» Une étourderie qui peut vite gâcher ses vacances.

De son côté, la police nationale n’a pas noté de recrudescence des vols à la roulotte, mais affirme, par la voix de la capitaine Thro, que « malheureusement, cela fait partie du courant ».

Plusieurs conseils pour éviter ces vols

Pour prévenir les désagréments de ces vols, il y a quelques trucs à respecter: ça paraît évident, mais verrouiller le véhicule est déjà un premier pas. Ensuite, penser à ne rien laisser à vue et ranger ses effets personnels dans le coffre ou la boîte à gants. Cela évitera d’attirer l’œil du voleur. Malgré ces précautions, les voleurs ne s’arrêtent pas là. « Même en cachant leurs effets personnels dans le coffre, les locaux se font par exemple voler leur outillage », souffle la capitaine Thro de la police nationale.

Même chose pour les touristes avec leur coffre rempli de champagne: « Il faut faire l’effort d’aller décharger à son hôtel ou de prendre ses bouteilles au dernier moment », conseille la commandante Michta.

Dernière disposition à prendre: relever les numéros de série de ses appareils électroniques et s’inscrire sur les sites de géolocalisation de ces derniers. « Cela peut nous permettre de les trouver », conclut la commandante.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 10 août 2016 dans L’Union d’Épernay.

Page du journal à télécharger ICI



'Hausse des vols à la roulotte à Épernay' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net