La rentrée c’était jeudi dernier

Alors que les collégiens rentrent le 1er septembre, le personnel des établissements s’active déjà depuis jeudi dernier à préparer leur arrivée. Immersion au collège Jean-Monnet.

Dans le bureau d’Emmanuelle Chausson, principale au collège Jean-Monnet, une feuille au-dessus de son bureau attire l’attention. Son intitulé est surligné en vert : « Organisation de la rentrée 2016-2017 ». Avec en tête ce fameux jeudi 1er septembre, jour où arriveront les élèves dans l’établissement. D’ici là, il convient de « remettre en route une grande et belle machine qui a sommeillé quelques semaines », glisse Emmanuelle Chausson. C’est pourquoi le collège s’active depuis le 24 août, et même avant.

« On est surtout dans de l’administratif en ce moment, mais cela conditionne l’humain et la suite de l’année scolaire », avance Emmanuelle Chausson. Les équipes de direction vérifient ainsi s’ils ont bien tous leurs professeurs et si les emplois du temps tiennent la route. « Il a deux techniques, note la principale adjointe Gaëlle Cordier, à qui est dévolue la lourde tâche des emplois du temps. Soit on s’y met à fond pendant trois semaines, soit on amène son petit ordinateur en vacances et on travaille petit à petit. Je suis plutôt la seconde formule. »

Tandis que la principale adjointe avait des devoirs de vacances, la majorité du personnel administratif, éducatif et d’entretien était, lui, sur le pont “seulement” depuis jeudi dernier. « J’ai remis tout le monde au travail, rigole Vanessa Bordelot, adjoint gestionnaire du collège Jean-Monnet. J’ai fait une réunion de chantier ce matin pour constater l’avancement des travaux (lire journal pdf), je vais remettre les factures au point, j’épluche la centaine de mails que j’ai reçue cet été. » Pas de quoi chômer.

Alors que des ouvriers s’activent pour finir les toilettes des élèves à temps, dans la salle des assistants d’éducation, ça chauffe dur aussi. L’un découpe les photos des élèves, l’autre les colle sur les carnets de correspondance et un troisième inscrit nom et prénom sur ce cahier qui suivra l’élève tout au long de l’année.

Enfin, si l’arrivée des élèves est bichonnée, celle des professeurs l’est aussi : « Avec mon adjointe, nous préparons la pré-rentrée des enseignants du 31 août, explique Emmanuelle Chausson. On réfléchit au contenu de la journée. On ne sera pas là juste pour prendre un café et raconter nos vacances. » Rappel des projets pédagogiques ou encore conseils d’enseignements par matière, pour les professeurs aussi la rentrée scolaire est une journée charnière qui se prépare bien en amont.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 28 août 2016 dans L’Union d’Épernay.

Page du journal à télécharger ICI



'La rentrée c’était jeudi dernier' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net