Trente-sept emplois bientôt créés grâce aux résidus sidérurgiques

Ecocem, entreprise irlandaise de broyage de laitiers, va s’implanter à proximité d’ArcelorMittal Dunkerque d’ici à la fin 2017. Trente-sept postes dans la maintenance, le transport et la logistique vont être créés.

Dunkerque. Les laitiers d’ArcelorMittal, résidus des hauts fourneaux de production de fonte, vont faire une trentaine d’heureux d’ici à la fin 2017. Spécialisée dans la valorisation de ces déchets, l’entreprise irlandaise Ecocem a confirmé vendredi qu’elle allait installer une usine de broyage de laitiers à Dunkerque. À cet effet, Ecocem vient de signer avec le Grand port maritime de Dunkerque une convention de location de terrain, à proximité d’ArcelorMittal, d’une durée de cinquante ans.

Les travaux débutent fin septembre

«Nous avons pour projet de construire un brouilleur, qui est la copie de celui de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), assure Murielle Janin, responsable développement marché chez Ecocem France. Les travaux devraient débuter fin septembre et durer environ un an et demi.» Le lancement de la production de laitiers moulus, utilisés dans le secteur du bâtiment en complément du ciment, pourrait ainsi débuter fin 2017.

47 millions d’investissement

Ce projet, d’un montant total de 47 millions d’euros, engendrera la création de 37 emplois directs: «Il y aura des postes en usine avec des profils d’experts en mécanique et en électronique pour la maintenance de l’outil de production, et aussi des emplois pour le chargement de la production et dans la conduite d’engins», énumère Murielle Janin.

Des postes dans la logistique, pour assurer le suivi du transport de marchandises, et au sein du laboratoire, dans le cadre du suivi qualité du produit, seront aussi à pourvoir. Pour l’instant, les modalités d’embauches sont toujours en réflexion chez Ecocem. Il faudra donc attendre encore un peu avant de pouvoir postuler.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 6 septembre 2016 dans La Voix du Nord – Dunkerque.

Photo de Une : Crédit Ecocem France.

Page du journal à télécharger ICI



'Trente-sept emplois bientôt créés grâce aux résidus sidérurgiques' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net