Le «Saint-Fagan», envoyé par le fond en pleine opération Dynamo

Le remorqueur anglais « Saint-Fagan » et les deux barges actuellement recherchés par le club de plongée de Dunkerque ont été bombardés par l’aviation allemande lors du retrait des troupes alliés en juin 1940.

Parti le matin du 31 mai 1940 de Douvres, sur la côte sud-est de l’Angleterre, le remorqueur Saint-Fagan et les trois barges qu’il tracte arrivent en vue du port de Dunkerque vers une 1 h 30 du matin, le jour suivant. «  Je pense qu’il les emmène pour livrer du matériel et des vivres  », avance Bruno Pruvost, spécialiste des épaves du club de plongée de Dunkerque. Nous sommes en pleine opération Dynamo, et quelque 340 000 soldats des forces alliées (Anglais et Français), encerclés par les troupes allemandes, sont en passe d’être évacués vers le Royaume-Uni.

Deux barges sur trois coulées dans l’explosion

Après avoir fait « échouer » les barges sur la plage, à trois miles à l’est de Dunkerque, le lieutenant-commandant Warren, au gouvernail du Saint-Fagan,déclare dans son rapport* qu’à 3 h 40, «  des avions ont été entendus au-dessus  » de son embarcation. Un quart d’heure plus tard, à 3 h 55 du matin, le 1er juin 1940, le remorqueur anglais Saint-Fagan est bombardé par la Luftwaffe, l’armée de l’air allemande.

«  Une énorme explosion est survenue, le bateau s’est effondré et a coulé très rapidement, affirme le lieutenant-commandant Warren. Je me suis retrouvé dans l’eau avec mon signaleur et mon télégraphiste près de deux barges, dont l’une d’elles coulait très lentement. »

Deux des trois barges tractées par le remorqueur anglais coulent également, la Doris et la Lady Roseberry. D’après le rapport, deux officiers et six matelots ont été sauvés sur les 25 personnes à bord. La troisième barge, The Pudge, a pu secourir les rescapés (photo ci-dessous). Finalement, «  après cinq miles, The Pudge a été tracté par le remorqueur Tanga » qui passait par là. L’ensemble de la flotte arrivera sain et sauf à Ramsgate (Kent), à 11 h 50.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 15 septembre 2016 dans La Voix du Nord – Dunkerque.

Page du journal à télécharger ICI



'Le «Saint-Fagan», envoyé par le fond en pleine opération Dynamo' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net