Humilié et violenté par sa mère et son beau-père pendant deux ans

La mère et le beau-père d’un garçonnet de 6 ans ont écopé de trois ans de prison pour avoir violenté et humilié à de nombreuses reprises l’enfant pendant plus de deux ans.

Bertry. Le cauchemar aura duré plus de deux ans pour le petit Jonathan (1) entre septembre 2014 et octobre 2016. Une chambre sans jouet. Un lit sans couette. Aucune affiche sur les murs. Puni, le jeune garçon – âgé de 4 à 6 ans pendant les faits – devait rester dans cette chambre lugubre durant des heures. Au point où il faisait ses besoins dans cette pièce froide au sens figuré donc, mais aussi au sens strict, aucun chauffage n’étant allumé à l’étage.

Le quotidien de Jonathan était également jalonné des fessées et des claques régulières. L’une d’entre elles, donnée par son beau-père, sera tellement forte que le petit Jonathan percutera une table et en gardera, plusieurs jours, un hématome au niveau du visage. Enfermé dans la cave ou encore obligé de dormir dans son urine, l’histoire est bien noire.

La présidente du tribunal l’a affirmé d’entrée : « C’est la pire affaire que j’ai connue depuis que je suis à Cambrai ». Lire les déclarations des témoins lui sera difficile.

« Comment expliquez-vous ces faits ? », lance la présidente à la mère de Jonathan. « Je ne sais pas. » « Pourquoi l’avoir repris chez vous ? (Jonathan était en structure d’accueil de 8 mois jusqu’à 4ans, NDLR) » « Parce que c’est mon enfant, que je l’aime », répond la mère qui avait reconnu les faits après son arrestation début octobre, mais qui les minimise lors de sa comparution immédiate ce jeudi.

Des couches offertes à Noël pour se venger

Suivra le visionnement d’un film d’une minute posté sur un site web d’hébergement vidéos. On y voit le petit Jonathan, en pyjama, ouvrir un cadeau de Noël. À l’intérieur, des couches. « C’est parce que tu fais pipi au lit, lance le beau-père avant de rire aux éclats. Il est gentil le Père Noël. Et ça, c’est ma petite vengeance. »

Hors écran, la mère de Jonathan ajoute en riant: «Tu feras plus pipi au lit». Le petit garçon pleure à l’image et hoche la tête pour montrer qu’il a bien compris la leçon… « À part ça, tout va bien ? », lance la présidente.

Après délibération, le tribunal a condamné le couple à trois ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis pour la mère et un an pour le beau-père. Ils ont aussi tous les deux interdictions d’entrer en contact avec le jeune Jonathan.

(1) Le prénom a été changé pour protéger le mineur victime des faits.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 20 octobre 2016 dans La Voix du Nord – Cambrai.

Page du journal à télécharger ICI



'Humilié et violenté par sa mère et son beau-père pendant deux ans' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net