Déléguer sa compétence en eau potable pour des tarifs à la baisse

FLESQUIÈRES. Les élus flesquiérois ont reçu un représentant de la régie publique Noréade, qui leur a proposé de reprendre la compétence eau potable de la commune. Si le conseil municipal donne son accord en début d’année prochaine, cela pourrait se traduire par une baisse des tarifs de l’eau d’ici la mi-2017.

1. C’est quoi Noréade ?

Noréade est une régie publique qui dépend du Syndicat intercommunal de distribution d’eau du Nord (SIDEN-SIAN). Elle gère actuellement la compétence assainissement et eau potable de 97 communes du Cambrésis. Les communes qui délèguent cette compétence à Noréade sont ensuite représentées au sein du conseil d’administration de la régie, qui vote notamment les tarifs de l’eau que paient les habitants des communes adhérentes.

2. Pourquoi cette rencontre avec la régie publique Noréade lundi soir ?

C’est à l’initiative de la régie publique Noréade que cette rencontre a été organisée en marge du conseil municipal. La raison : quatre maisons de Ribécourt-la-Tour (qui a délégué sa compétence eau potable en 2010 à Noréade), situées rue de Flesquières, n’ont pas une pression suffisante (minimum de 1 bar assuré par Noréade). Faire venir de l’eau depuis le château d’eau de Flesquières, plus haut que les quatre maisons ribécourtoises, assurerait une pression suffisante.

3. Qu’est-ce qu’a proposé Noréade à Flesquières ?

La régie publique a mis en avant un projet d’interconnexion entre les réseaux d’eau potable des deux communes. Ce projet coûte plus cher qu’un simple raccordement du château d’eau aux quatre maisons, mais assure à Flesquières d’être toujours approvisionnée en eau potable, même si son château d’eau était défectueux. Les travaux seraient entièrement financés par Noréade à la condition que Flesquières lui délègue sa compétence eau potable.

4. Des tarifs de l’eau à la baisse ?

Actuellement, les Flesquiérois paient un abonnement semestriel de 16,64 € (soit 33,28 € à l’année) auquel il faut ajouter la consommation effective d’eau à 1,70 € le mètre cube. Du côté de Noréade, en 2016, l’abonnement annuel était de 40,32 € et le prix du mètre cube d’eau de 1,284 € (1).

Pour avoir un ordre d’idée, un adulte consomme 55 mètres carrés d’eau par an et un enfant 20 mètres carrés. Ainsi, un adulte seul paie actuellement 127 € par an et il paierait 111 € avec le tarif Noréade ; un couple tomberait à 182€ au lieu de 220€; et une famille avec deux enfants : 233 € contre 288 €.

5. Qu’a décidé le conseil ?

Les élus étudieront et délibéreront sur l’offre de Noréade l’année prochaine lors d’un futur conseil municipal. S’il décidait d’intégrer Noréade, il faudra environ six mois pour que l’adhésion soit effective et que les nouveaux tarifs soient en vigueur. Les travaux d’interconnexion des deux réseaux seraient réalisés à l’horizon fin 2019.

(1) Tous les prix sont hors taxes.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 3 décembre 2016 dans La Voix du Nord – Cambrai.



'Déléguer sa compétence en eau potable pour des tarifs à la baisse' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net