Sophie Dammerey, une dynamique directrice d’école

Ouf ! C’est enfin les vacances pour les élèves, et les professeurs, ce week-end. L’occasion de rencontrer Sophie Dammerey, nouvelle directrice de l’école primaire des Rues-des-Vignes depuis septembre. On dresse son portrait pour que vous la connaissiez (un peu) mieux.

Une vocation

« C’est bête à dire, mais dès l’école primaire, je disais à mes parents que je voulais être prof. » Sophie Dammerey a depuis réalisé son souhait. Elle est institutrice depuis 2006 et elle est devenue directrice de l’école des Rues-des-Vignes en septembre.

Son parcours

Originaire d’Amiens, Sophie Dammerey est passée par une classe prépa littéraire au lycée Faidherbe à Lille, avant de valider une licence d’Allemand. Elle a ensuite suivi le parcours classique de l’IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres). Son concours en poche, elle est affectée à l’école primaire de Bantouzelle, où elle s’est occupée pendant 10 ans d’une classe unique et où elle jonglait déjà avec un poste de directrice.

Attirance pour les petites structures

« C’est dur de partir de son premier poste, souffle-t-elle. J’avais demandé un week-end de réflexion à l’inspectrice. » Finalement, Sophie Dammerey choisit le changement et rejoint l’équipe de quatre professeurs de l’école des Rues-des-Vignes. Un établissement à taille humaine donc. Un élément primordial pour l’Amiénoise : « Quatre c’est bien, car il n’y a pas de problème de clan comme dans les grandes écoles. ça se passe forcément bien ». Et puis, c’est « moins impersonnel » qu’une grosse structure.

Une professeure dynamique

« Ce que j’aime c’est que l’on ne s’ennuie jamais, affirme la directrice rues-des-vinoise. Je ne suis pas du genre à travailler 10 ans sur le même manuel. » Il faut donc que ça bouge avec Sophie Dammerey pour qui « c’est par l’expérience qu’on apprend le mieux ».

Cinéma, sortie au musée, rencontre sportive, autant de moyen d’intéresser les élèves. Et en fin d’année, ce sera classe découverte dans la Loire : « Je préfère cela à une classe de neige où l’on fait toujours les mêmes visites ».

Pierre-Louis Curabet

Publié le 16 décembre 2016 dans La Voix du Nord – Cambrai.



'Sophie Dammerey, une dynamique directrice d’école' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net