« Un Noël moins seul » au quartier Saint-Roch

Le collectif Saint-Roch du centre social du quartier a lancé pour la première fois un repas « Un Noël moins seul », qui aura lieu le 28 décembre. Nous sommes allés à la rencontre des bénévoles et des futurs convives de ce déjeuner pas comme les autres.

CAMBRAI. À la maison de quartier Saint-Roch, rue d’Amboise, les petites mains s’activent. Des présents par dizaine, des rouleaux de papier pour les cadeaux, des paires de ciseaux et du ruban adhésif, il y en a partout sur les tables. La douzaine de bénévoles emballe les cadeaux des quatre-vingts convives du repas « Un Noël moins seul », organisé par le collectif Saint-Roch, mercredi 28 décembre. « Je ne m’attendais pas à un tel chiffre », souffle David Oliveira, médiateur de quartier au centre social Saint-Roch. Seule une quarantaine de personnes était attendue à l’origine.

« On avait deux hommes du collectif qui nous racontaient qu’ils passaient Noël seuls et qu’ils ne vivaient pas bien cette période », raconte le médiateur. L’un d’entre eux, qui s’appelle également David, était là ce mercredi pour aider à emballer les cadeaux. Ce grand bonhomme chauve a passé les fêtes tout seul l’année dernière : « Je me suis séparé de ma compagne, puis mon père est mort et avec mes trois sœurs ça a créé des ennuis derrière ».

Un parcours de vie qui l’amène à quitter son Valenciennois natal et à venir s’installer à Cambrai. « C’est une infirmière à domicile qui m’a conseillé de venir vivre à Saint-Roch, car je ne connaissais personne », glisse-t-il. Avant d’ajouter : « Ce n’est pas évident quand on est tout seul à table avec son chien. C’est pas marrant ».

Une dizaine de bénévoles

Heureusement, pour égayer le Noël de David et des soixante-dix-neuf autres convives, une dizaine de bénévoles du quartier jouera le rôle de serveurs. « J’ai déjà passé Noël toute seule, lance Muriel, l’une des serveurs d’un jour. C’est vraiment triste. Pour moi, c’est plus important que le 1er de l’an. » Son objectif : sourire et faire rire les convives.

Une vision partagée par l’ensemble des bénévoles interrogés : « On veut faire plaisir aux personnes isolées, qui sont parfois dans la détresse », souligne Myriam qui habite dans le quartier depuis vingt ans. Et pour les épauler durant le repas (qui affiche complet), un chanteur et un magicien se produiront sur place, ainsi que les enfants de l’accueil de loisir du centre social. De quoi passer un Noël en bonne compagnie.

Pierre-Louis Curabet

Publié le 25 décembre 2016 dans La Voix du Nord – Cambrai.


Tagged: ,


'« Un Noël moins seul » au quartier Saint-Roch' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net