Fusil à l’épaule, j’ai testé pour vous le ball-trap

La saison de la chasse approche et les panneaux indiquant «Ball-trap» fleurissent le long de nos routes et à l’entrée des villages du Cambrésis. En total néophyte, je suis allé à celui organisé par la société de chasse de Ribécourt-la-Tour.

RIBECOURT-LA-TOUR. L’image marquante? Un son. Ou plutôt l’absence de son. Juste après avoir tiré la première cartouche de ma vie. Un sifflement dans les oreilles et une détonation qui n’en finit plus. On avait pourtant demandé à Romain Robillart, président de la société de chasse ribécourtoise, s’il fallait mettre des boules Quies.

LIRE LA SUITE EN CLIQUANT ICI.



'Fusil à l’épaule, j’ai testé pour vous le ball-trap' has no comments

Be the first to comment this post!

Leave a Reply

Old Paper by ThunderThemes.net